Journal de Bord : 28.04.2016

Jeudi 28 Avril 2016, aeroporto di Milano Bresso, 1000 Local Time


20160428_095059.jpgC’est le moment de quitter l’Italie pour s’approcher de la dernière étape, la Suisse. Aujourd’hui, deux vols sont prévus : d’abord, Romain s’occupe de faire la navigation retour de la veille,
Milano Bresso (LIMB) → Biella (LILE), puis Guillaume C prendra les commandes pour la traversée des Alpes vers notre destination du jour : Annemasse (LFLI). Ce retour par Biella est obligatoire car le refueling est impossible à Bresso et nous ne sentions pas de faire la traversée un peu just niveau carburant. L’arrêt à Annemasse est quant à lui dicté par des considérations budgétaires, le coût de la vie en Suisse étant assez important.
20160428_105249

20160428_121436.jpgAprès un retour sans encombre et parfaitement maîtrisé par Romain, nous déposons donc un plan de vol VFR à Biella afin d’annoncer notre vol transfrontalier. Puis, vers 1200 LT nous repartons pour la Vallée d’Aoste au Nord Ouest de notre position. La météo est absolument exceptionnelle aujourd’hui et c’est sans inquiétude de déroutement que nous partons en direction du Lac Léman, certains d’arriver à destination. Nous entamons ainsi notre montée de 1000ft à 10500ft et nous voyons le relief s’enneiger en même temps que les performances du TB-20 s’amoindrir, ce qui est tout à fait normal avec l’altitude.

20160428_121818.jpg

20160428_122057.jpg

Nous avons bientôt la ville d’Aoste et sa longue piste en vue. Nous continuons à la recherche d’un col pour traverser la frontière en France et nous distinguons maintenant nettement le Mont Blanc.

20160428_122550.jpg
20160428_123356.jpg

Nous le contournons par le Sud mais, la météo 20160428_123704.jpgétant clémente, nous ne résistons pas à l’envie d’aller le tutoyer. L’aiguille du Midi et la Mer de glace sont en vue et, franchement, c’est époustouflant ! À 10500ft, nous n’avons jamais volé aussi haut et pourtant le Mont Blanc nous domine voire nous nargue du haut de ses 15500ft, étant donné que F-GSAO a bien du mal à monter à charge maximale à cette altitude et que, de toute façon, nous ne disposons de l’oxygène réglementaire pour monter plus haut !

20160428_124613.jpg20160428_124705.jpgDSC00632.JPG20160428_124957.jpg


DSC00654.JPG

Une fois la petite escapade touristique finie, 20160428_130736nous reprenons notre route vers Annemasse et nous croisons sur notre route une “flopée” de parapentes qui profitent du relief pour voler et on les comprend, vu le cadre exceptionnel dans lequel ils évoluent ! Le Lac Léman et le jet d’eau de Genève sont en vue après une heure trente de vol et nous trouvons sans difficultés notre terrain de destination.

Le TB-20 est 20160428_133030.jpgposé et nous sommes étonnés par l’activité qui règne à LFLI : une dizaine de DR400, plusieurs bi-moteurs et même un CAP10B : on imagine la chance de ceux qui voltigent dans un tel cadre !

 

Les formalités remplies, nous quittons l’aérodrome en début d’après-midi pour rejoindre l’hôtel où nous profitons du temps libre pour prendre quelques instants de repos et rattraper notre retard sur Game Of Thrones !
20160428_132745.jpg

La suite au prochain épisode…!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s